Make your own free website on Tripod.com
Parc Thomas-Chapais

Historique du parc


Au siècle dernier, le quartier Mercier n'existait pas encore, et seules des terres cultivées occupaient les lieux. Les années passèrent et les lots devinrent de plus en plus habités. Vers les années 1900, le parc Terminal prit naissance. À cette époque, plusieurs le surnommaient le parc de Tétraultville.

Ce parc a été très populaire pour les pique-niques familiaux, et à une certaine période, une salle de danse y fut établie. Des combats de lutte y ont déjà eu lieu, et on y a même fait l'élevage de renards.

Quelquefois, des enfants se rendaient sur le terrain pour y cueillir les glands des chênes. Ils s'y rendaient en cachette pour éviter les cartouches de sel que pouvait leur tirer le gardien du parc! On a fini par déboiser le parc Terminal quelques années avant la Seconde Guerre mondiale (1937-1945). Puis, laissée à elle-même, la végétation se régénéra et un nouveau boisé prit place. En 1960, ce lieu fut nommé le parc Thomas-Chapais en l'honneur de sir Thomas Chapais (1859-1945), qui, à l'époque, était bien connu pour son implication politique et littéraire.

En 1974, quelques gens du quartier fondèrent le comité du parc Thomas-Chapais. Cependant, ce n'est que deux ans plus tard que ce comité commença à se préoccuper de la richesse naturelle du site. À l'été 1993, le comité du parc, le centre de loisirs Saint-Justin et la Ville de Montréal se sont affiliés pour créer un programme d'animation visant à initier les jeunes à l'écologie du parc.

Actuellement, le parc Thomas-Chapais comprend deux aires de jeux et un boisé. Il est possible de parcourir le boisé par quelques sentiers. D'ailleurs, ceux-ci sont baptisés de divers nom d'oiseaux, Savais-tu qu'un très grand nombre d'oiseaux font une halte dans ce parc à certaines périodes de l'année?

Malheureusement, les espaces verts se font de plus en plus rares en milieu urbain. C'est pourquoi l'un des premiers buts du comité est désormais de préserver le parc Thomas-Chapais. De nos jours, prendre soin de la nature, c'est investir pour un bel avenir!



Tiré du Guide d'interprétation écologique du parc Thomas-Chapais

Vous êtes la ième personne à nous visiter


Accueil
L'histoire de St Justin
Spiritualité
Horaire et intentions des messes
Actualité
Liens