Make your own free website on Tripod.com

LE FOU DU ROI


1953

 

Il était un fou du roi

Qui vivait l'âme sereine

En un château d'autrefois

Pour l'amour d'une reine

 

refrain :

Et vivent les bossus ma mère (bis)

Et vivent les pendus

 

Il y eut une grande chasse

Où les nobles deux par deux

Tous les dix mètres s'embrassent

En des chemins qu'on dit creux

 

Lorsque le fou vit la reine

Courtisée par un beau comte

Il s'enfut le coeur en peine

Dans un bois pleurer sa honte

 

Lorsque trois jours furent passés

Il revint vers le château

Et alla tout raconter

Dans sa tour au roi là-haut

 

Devant tout ce qu'on lui raconte

Tout un jour le roi a ri

Il fit décorer le comte

Et c'est le fou qu'on pendit

 

La morale de cette histoire

C'est qu'il n'a pas fallu qu'on poirote

Après Gide ou après Cocteau

Pour avoir des histoires idiotes.