Make your own free website on Tripod.com

LE PENDU


inédit

 

J'en ai assez

De me balancer

Sous ma potence,

Sous ma potence

J'en ai assez

Du vent d'été

Oui me balance

Qui me balance

J'en ai assez

De voir la femme du drapier

Oui fait semblant de me plaindre

En souriant aux soldats

Elle qui disait

J'aime trop mon drapier

Pour que je sois ta reine,

Pour que tu sois mon roi

 

J'en ai assez

De voir les corbeaux

Qui me surveillent

Oui me surveillent

J'en ai assez

De voir mes bourreaux

Qui s'ensommeillent

Qui s'ensommeillent

J'en ai assez

De voir la femme du drapier

Qui fait semblant de pleurer

En souriant aux soldats

Elle qui disait

J'aime trop mon drapier

Pour que je sois ta reine

Pour que tu sois mon roi

 

J'en ai assez

De tirer la langue

A ma pauvre mère

A ma pauvre mère

Et j'en ai assez

De tirer la langue

Aux anges noirs

De Lucifer

De Lucifer

J'en ai assez

De voir la femme du drapier

Qui fait semblant de prier

En riant aux soldats

Elle qui disait

Tant qu'il y aura le drapier

Je ne pourrai rien pour nous

Je ne pourrai rien pour toi

 

J'en ai assez

De tendre le cou

Vers les nuages

Vers les nuages

J'en ai assez

De tendre le cou

Vers son visage

Vers son visage

J'en ai assez

De voir la femme du drapier

Qui ne fait plus semblant de rien

Et qui s'offre aux soldats

Elle qui disait

Quand tu auras tué le drapier

Je t'offrirai le septième ciel

Eh bien m'y voilà déjà

 

J'en ai assez

De me balancer

Sous ma potence

Sous ma potence

Elle peut crever

La femme du drapier

Je m'en balance

Je m'en balance

Je m'en balance

Je m'en balance.