Make your own free website on Tripod.com

LA HAINE


1953

 

Comme un marin je partirai

Pour aller rire chez les filles

Et si jamais tu en pleurais

Moi, j'en aurais l'âme ravie

Comme un novice je partirai

Pour aller prier le Bon Dieu

Et si jamais tu en souffrais

Moi, je n'en prierais que mieux

 

Tu n'as commis d'autre péché

Que de distiller chaque jour

L'ennui et la banalité

Quand d'autres distillent l'amour

Et mille jours pour une nuit

Voilà ce que tu m'as donné

Tu as peint notre amour en gris

Terminé notre éternité

 

Comme un ivrogne je partirai

Pour aller gueuler ma chanson

Et si jamais tu l'entendais

J'en remercierais le démon

Comme un soldat je partirai

Mourir comme meurent les enfants

Et si jamais tu en mourais

J'en voudrais revenir vivant

 

Et toi tu pries et toi tu pleures

Au long des jours au long des ans

C'est comme si avec des fleurs

On resoudait deux continents

L'amour est mort vive la haine

Et toi matériel déclassé

Va-t'en donc accrocher ta peine

Au musée des amours ratées.