Make your own free website on Tripod.com

JE M'EN REMETS A TOI


1965

 

Pour ce qui est de vivre

Ou de ne vivre pas,

Pour ce qui est de rire

Ou de ne rire plus,

Je m'en remets à toi

 

Pour ce qui est d'aimer,

Pour une part de chance,

Pour ce qui est d'espérer

Ou de désespérance,

Je m'en remets à toi

 

Oui mais,

Pour ce qui est des pleurs,

Comme autant de cerises,

Pour ce qui est du coeur,

Qui se tord et se brise,

Je m'en remets encore,

Je m'en remets à moi

 

Pour que ce soit demain

Plutôt que le passé,

Pour que ce soit l'airain

Plutôt que le laurier,

Je m'en remets à toi

 

Pour que ce soit la vie

Plutôt qu'une saison,

Pour qu'elle soit symphonie

Plutôt qu'une chanson,

Je m'en remets à toi

 

Oui mais,

Pour accrocher aux branches

Notre amour qui vacille,

Pour briser la faucille

Du temps qui se revanche,

Je m'en remets encore,

Je m'en remets à moi

 

Tu vois,

Tu peux faire l'été

Tu vois,

Je peux porter l'hiver

Tu vois,

On peut appareiller,

Tu vois,

On peut croquer la terre.