Make your own free website on Tripod.com

LES FILLES ET LES CHIENS


1962

 

Les filles

C'est beau comme un jeu

C'est beau comme un feu

C'est beaucoup trop peu Les filles

C'est beau comme un fruit

C'est beau comme la nuit

C'est beaucoup d'ennuis Les filles

C'est beau comme un renard

C'est beau comme un retard

C'est beaucoup trop tard

Les filles

C'est beau tant que ça peut

C'est beau comme l'adieu

Et c'est beaucoup mieux

Mais les chiens

C'est beau comme des chiens

Et ça reste là

A nous voir pleurer

Les chiens

Ça ne nous dit rien

C'est peut-être pour ça

Qu'on croit les aimer

 

Les filles

Ça vous pend au nez

Ça vous prend au thé

Ça vous prend les dés Les filles

Ça vous pend au cou

Ça vous pend au clou

Ça dépend de vous Les filles

Ça vous pend au coeur

Ça se pend aux fleurs

Ça dépend des heures Les filles

Ça dépend de tout

Ça dépend surtout

Ça dépend des sous

Mais les chiens

Ça ne dépend de rien

Et ça reste là

A nous voir pleurer

Les chiens

Ça ne nous dit rien

C'est peut-être pour ça

Qu'on croit les aimer

 

Les filles

Ça joue au cerceau

Ça joue du cerveau

Ça se joue tango Les filles

Ça joue l'amadou

Ça joue contre joue

Ça se joue de vous Les filles

Ça joue à jouer

Ça joue à aimer

Ça joue pour gagner Les filles

Qu'elles jouent les petites femmes

Qu'elles jouent les grandes dames

Ça se joue en drames

Mais les chiens

Ça ne joue à rien

Parce que ça ne sait pas

Comment faut tricher

Les chiens

Ça ne joue à rien

C'est peut-être pour ça

Qu'on croit les aimer

 

Les filles

Ça donne à rêver

Ça donne à penser

Ça vous donne congé Les filles

Ça se donne pourtant

Ça se donne un temps

C'est &laqno; donnant donnant » Les filles

Ça donne de l'amour

A chacun son tour

Ça donne sur la cour Les filles

Ça vous donne son corps

Ça se donne si fort

Oue ça donne des remords

Mais les chiens

Ça ne vous donne rien

Parce que ça ne sait pas

Faire semblant de donner

Les chiens

Ça ne vous donne rien

C'est peut-être pour ça

Qu'on doit les aimer

 

Et c'est pourtant pour les filles

Qu'au moindre matin

Qu'au moindre chagrin

On renie ses chiens.