Make your own free website on Tripod.com

FERNAND


1965

 

Dire que Fernand est mort

Dire qu'il est mort Fernand

Dire que je suis seul derrière

Dire qu'il est seul devant

Lui dans sa dernière bière

Moi dans mon brouillard

Lui dans son corbillard

Et moi dans mon désert

Devant il n'y a qu'un cheval blanc

Derrière il n'y a que moi qui pleure

Dire qu'il n'y a même pas de vent

Pour agiter mes fleurs

Moi, si j'étais le bon Dieu

Je crois que j'aurais des remords

Dire que maintenant il pleut

Dire que Fernand est mort

 

Dire qu'on traverse Paris

Dans le tout petit matin

Dire qu'on traverse Paris

Et qu'on dirait Berlin

Toi tu sais pas tu dors

Mais c'est triste à mourir

D'être obligé de partir

Quand Paris dort encore

Moi je crève d'envie

De réveiller des gens

Je t'inventerai une famille

Juste pour ton enterrement

Et puis si j'étais le bon Dieu

Je crois que je s'rais pas fier

Je sais on fait ce qu'on peut

Mais y a la manière

 

Tu sais je reviendrai

Je reviendrai souvent

Dans ce putain de champ

Où tu dois te reposer

L'été je te ferai de l'ombre

On boira du silence

A la santé de Constance

Qui se fout bien de ton ombre

Et puis les adultes sont tellement...

Qu'ils nous feront bien une guerre

Alors je viendrai pour de bon

Dormir dans ton cimetière

Et maintenant bon Dieu

Tu vas bien rigoler

Et maintenant bon Dieu

Maintenant e vais pleurer.