Make your own free website on Tripod.com

IL Y A


1953

 

 

Il y a tant de brouillard dans les ports, au matin

Qu'il n'y a de filles dans le coeur des marins

Il y a tant de nuages qui voyagent là-haut

Qu'il n'y a d'oiseaux

Il y a tant de labours il y a tant de semences

Qu'il n'y a de joie d'espérance

Il y a tant de ruisseaux il y a tant de rivières

Qu'il n'y a de cimetières

 

Mais il y a tant de bleu dans les yeux de ma mie

Il y a dans ses yeux tant de vie

Il y a dans ses cheveux un d'éternité

Sur sa lèvre tant de gaieté

 

Il y a tant de lumière dans les rues des cités

Qu'il n'y a d'enfants désolés

Il ya tant de chanson perdues dans le vent

Qu'il n'y a d'enfants

Il ya tant de vitraux, il y a tant de clochers

Qu'il n'y a de voix qui nous disent d'aimer

Il y a tant de canaux qui traversent la terre

Qu'il n'y a de rides au visage des mères.