Make your own free website on Tripod.com

A JEUN


1967

 

Parfaitement à jeun

Vous me voyez surpris

De ne pas trouver mon lit, ici Parfaitement à jeun

Je le vois qui recule

Je le vois qui bascule aussi guilli, guilli, guilli

Viens là mon petit lit

Si tu ne viens pas à moi

C'est pas moi qu'irai t'à toi

Mais, qui n'avance pas recule

Comme dit Monsieur Dupneu

Un mec qui articule

Et qui est chef du contentieux

 

Parfaitement à jeun

Je reviens d'une belle fête

J'ai enterré Huguette ce matin

Parfaitement à jeun

J'ai fait semblant de pleurer

Pour ne pas faire rater la fête

Z'étaient tous en noir

Les voisins, les amis

Il n'y avait que moi qui étais gris

Dans cette foire

Y' avait beau maman, belle papa

Z'avez pas vu Mirza ?

Et puis Monsieur Dupneu

Qui est chef du contentieux

 

Parfaitement à jeun

En enterrant ma femme

J'ai surtout enterré la maîtresse d'André

Je ne l'ai su que ce matin

Et par un enfant de choeur

Oui me racontait que sa soeur, enfin

Il me reste deux solutions

Ou bien frapper André

Ou bien gnougnougnaffer la femme d'André

Sur son balcon

Ou bien rester chez moi

Feu cocu mais joyeux

C'est ce que me conseille André

André, André Dupneu

Qui est mon chef du contentieux

Parfaitement à jeun.